4ème CONGRÈS FRANCOPHONE TMS TUNISIE 2021

du 29 au 31 mars 2022

Annonce de report du congrès

Madame, Monsieur,

La vaccination semble progresser favorablement dans nos pays respectifs, y compris pour la Tunisie même si le taux de vaccination n’y est pas encore élevé. Cependant, la situation sanitaire liée à la COVID-19 se dégrade dans quelques pays du fait de la propagation du nouveau variant.

Par ailleurs, en Tunisie, suite à des événements politiques majeurs survenus été et automne 2021, certains pays ont émis des restrictions quant aux voyages à destination de notre pays. La crise sanitaire et la situation politique en Tunisie, bien qu’elles aillent vers une amélioration nette, construisent une incertitude quant aux possibilités effectives de déplacement des congressistes et organisateurs à destination de la Tunisie en Mars 2021.

Face à un tel contexte, les membres du comité d’organisation et du comité scientifique du 4e Congrès francophone sur les troubles musculo-squelettiques ont pris la difficile décision de procéder à un nouveau et dernier report du congrès. Cette décision repose également sur le souhait de pouvoir maintenir le congrès en présentiel et de limiter le risque d’un congrès tout distanciel. Le groupe francophone de recherche sur les TMS a toujours attaché une grande importance à la qualité des échanges scientifiques et à la convivialité dans ses congrès. Le maintien de cette dimension nous semble toujours aussi essentiel surtout après la période que nous venons de traverser.

Le comité d’organisation et le comité scientifique proposent donc un report à Novembre 2022 pour favoriser le présentiel de la très grande majorité des congressistes et des organisateurs. Une attention sera également portée au fait de rendre le congrès accessible aux personnes qui ne pourraient pas se déplacer. Dans tous les cas, ce report sera le dernier.

Les dates retenues seraient du mardi 8 au jeudi 10 novembre 2022 (à Hammamet, Tunisie) et aucun coût supplémentaire ne serait demandé aux participants, malgré l’inflation locale.

Par ailleurs, les responsables des sessions auront des échanges à ce propos avec les orateurs des différents thèmes dans les plus brefs délais.

Nous réfléchissons à la possibilité d’ouvrir un thème complémentaire en lien avec « COVID-19 et troubles musculo-squelettiques » (informations à venir le cas échéant).

Des informations supplémentaires vous seront communiquées ultérieurement. Nous espérons qu’elles vous éclaireront et nous sommes désolés si ces changements, bien hors de notre contrôle en raison d’une force majeure, ont pu vous occasionner des désagréments. Soyez assurés de notre volonté de faire de cet événement scientifique une réussite.

Nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de nos respectueuses salutations.

Présidence
Pour le Comité d’organisation et le Comité scientifique
4e Congrès francophone troubles musculo-squelettiques

Annonce du Congrès TMS 2020

Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) liés au travail constituent un problème majeur de santé au travail et, plus largement, de santé publique. Ces affections occupent la première place des maladies professionnelles reconnues dans la plupart des pays industrialisés depuis plusieurs décennies. L’augmentation importante de l’incidence et de la prévalence des TMS d’origine professionnelle est étroitement liée à l’évolution du travail. Les pays émergents sur le plan économique ne sont pas épargnés par ce fléau. En effet, l’accélération de leur industrialisation ces dernières années, facteur de développement économique et d’une plus grande stabilité sociale, s’accompagne d’un accroissement des TMS. En témoigne par exemple la situation de la Tunisie dont les TMS représentent désormais la première cause de maladie professionnelle.
À la suite des 3 congrès francophones TMS organisés depuis 2005, cette 4° édition 2020 se tiendraà Hammamet (Tunisie), en Afrique Francophone où la prévention des TMS est en plein essor. A l’instar des précédentes manifestations, elle vise, de par la diversité des disciplines représentées et des thèmes abordés, à faire connaître les dernières avancées scientifiques sur les TMS, à en débattre avec les chercheurs et praticiens en charge de ces questions, et à faire partager les pratiques, les expériences et les compétences des différents participants.